Secrets de longévité (diff. 4 avril) - Découverte et connaissance

Épargnés par le cancer, le diabète et peut-être même Alzheimer, des hommes et des femmes de petite taille intriguent les chercheurs. Une découverte scientifique qui pourrait s’avérer révolutionnaire. La nouvelle enquête scientifique d’ARTE par les réalisateurs de "Mâles en péril" et "Le jeûne, une nouvelle thérapie ?".  Le dossier de presse et extrait >


SECRETS DE LONGEVITE

Documentaire de Sylvie GILMAN et Thierry DE LESTRADE (2012, 56mn)
Coproduction : Arte France, Via Découvertes Production

Sur ARTE Jeudi 4 avril 2013 à 22.45 puis sur ARTE+7

Épargnés par le cancer, le diabète et peut-être même Alzheimer, des hommes et des femmes de petite taille intriguent les chercheurs. Une découverte scientifique qui pourrait s’avérer révolutionnaire. La nouvelle enquête scientifique d’ARTE par les réalisateurs de Mâles en péril et Le jeûne, une nouvelle thérapie ?.

Vivre très vieux et en bonne santé, n’est-ce pas notre espoir à tous ? Depuis des dizaines d’années, des chercheurs tentent de décrypter les mécanismes du vieillissement et de repousser les maladies qui surviennent avec l’âge.

L’un roule en 4/4 sur des routes perdues d’Equateur : il s’appelle Jaime Guevara, il est médecin. Un jour, dans une vallée perdue, il rencontre des personnes de petite taille, 1m20 en moyenne ; au fil des recherches, il découvre qu’ils n’ont ni cancer, ni diabète Il tente d’alerter la communauté internationale, personne ne le croit.

L’autre roule en Ferrari sur les routes de Californie : Valter Longo dirige des recherches sur le vieillissement à l’université de Los Angeles. Son but : reculer les limites du vieillissement. Son record ? Une levure qui vit 10 fois plus longtemps que la normale. Rapporté à l’homme, cela ferait 800 ans.

A priori, rien de commun entre les deux hommes. Leurs routes vont pourtant se croiser : c’est le début d’une grande aventure scientifique. En effet, petite taille, grand mystère : par quels mécanismes les petits Equatoriens sont-ils protégés de ces maladies dévastatrices ? La compréhension de ces mécanismes pourra-t-elle un jour protéger le reste du monde ?

De Tel-Aviv à Los Angeles, en passant par l’Equateur, le film suit pas à pas le cheminement d’une recherche potentiellement révolutionnaire dans la compréhension et la prévention des maladies comme le cancer ; et dessine en pointillé de nouvelles voies pour vivre en bonne santé... le plus longtemps possible.

__________________

Contacts presse :
Martina Bangert / Marie-Charlotte Ferré / 01 55 00 72 90 / 73 25 / m-bangert@artefrance.fr/ mc-ferre@artefrance.fr